Prévention des blessures en course à pied


Après la série de vidéos sur courir pieds nus ou avec des chaussures minimalistes et la série de vidéos sur comment améliorer sa foulée en course à pied, aujourd’hui, je vous présente une 3 ème série de vidéos sur la prévention des blessures en course à pied.

J’ai reçu un  message de la part d’un lecteur du blog qui s’appelle Jean-Luc et voici ce qu’il me disait : “Salut Maxence, est-il possible d’avoir la liste des blessures susceptibles d’arrivée en running et leur moyen de guérison”. Très honnêtement, il y a un nombre incalculable de blessures qui peuvent arriver en course à pied. Les blessures sont toutes différentes de chacun.

A travers cet article, je vous partage des vidéos intéressantes que j’ai trouvé sur youtube sur la prévention des blessures en course à pied. :) Dans un futur proche, je vais essayer d’interviewer des experts de l’équipe de France d’athlétisme rien que pour vous et pour qu’il puisse nous aider. :) J’espère que l’article vous sera utile.

Mais avant de regarder cette série de vidéo, je vous invite à lire ou à relire un article similaire que j’avais écrit et qui s’appelle : Quels sont les 6 blessures les plus fréquentes lorsqu’on pratique la course à pied ?

La prévention des blessures en course à pied

Dans cette vidéo conférence, l’auteur Blaise Dubois explique qu’en moyenne, 1 coureur sur 2 vont se blesser au moins une fois chaque année. Les pays industrialisés se blessent un peu plus que les autres pays. Il explique aussi qu’il n’y a pas plus d’arthrose chez les coureurs que chez les non-coureurs. Il évoque aussi 2 qualités de la chaussure (qualité de protection et qualité de performance).

Le décathlon de la prévention des blessures en course à pied

Dans cette vidéo, la Fédération Française d’Athlétisme propose une série de 10 exercices de prévention des blessures. Les exercices sont à réaliser à l’issue de la fin de vos entraînements quelque soit votre âge et la discipline de course à pied que vous pratiquez. Les 10 exercices sont les suivants :

  1. Préparation des appuis plus équilibre
  2. Echauffement des ischios-jambiers plus coordination
  3. Echauffement des adducteurs et des épaules
  4. Mobilisation des membres-supérieurs
  5. Préparation des mollets
  6. Préparation des quadriceps¨
  7. Préparation des ischios jambiers
  8. Préparation des fléchisseurs de la hanche
  9. Préparation des fléchisseurs et extenseurs de la hanche plus équilibration et renforcement musculaire
  10. Renforcement des adducteurs plus stabilisation du tronc et du bassin

La prévention des blessures par le Docteur Simon Aboumerhi

Dans cette vidéo, le docteur Simon Aboumerhi évoque une explication des blessures de sur-utilisation chez les athlètes et comment les prévenir. La qualité de la prononciation de la vidéo est désastreuse. Il faut vraiment tendre l’oreille. :(

Renforcement muscles interne et proprioception

Dans cette courte vidéo, Blaise Dubois explique comment prévenir des douleurs lombaires chez le coureur. Il évoque une série d’exercices à faire pour stimuler votre proprioception.

La périostite

Dans cette nouvelle petite vidéo, Blaise Dubois qui est physiothérapeute et spécialisé dans la prévention des blessures de course à pied, il explique 2 méthodes de taping pour prévenir la douleur de périostites. (syndrome de stress tibial médial).

La fracture de fatigue, comment s’en sortir ?

Dans cette vidéo réalisée par TV vendée, la journaliste explique la fracture de fatigue. le mécanisme de la fracture de fatigue est le suivant : à chaque que l’on court, l’os subit un impact et des fissures microscopiques apparaissent. La fracture de fatigue a lieu par rapport à un enchainement trop intensif des entraînements et par un manque de récupération

La douleur lombaire

Dans cette petite vidéo, Blaise Dubois explique que la douleur lombaire chez les coureurs est souvent non spécifique à une pathologie précise. Lorsque les tensions musculaires et la douleur sont prédominantes, le taping neuro-proprioceptif est un traitement efficace.

Comment modifier vos chaussures de course à pied pour vos problèmes de pieds ?

Dans cette nouvelle vidéo, Blaise Dubois explique comment modifier vos chaussures de running pour soigner vos problèmes de pieds. Il donne des astuces pour prévenir certaines blessures. ;)

Et vous ?

Avez-vous déjà eu des blessures en pratiquant le course à pied ? Si oui, quelles étaient vos blessures ? Laissez-moi votre réponse dans les commentaires juste en dessous.

Share Button

Maxence Rigottier

Maxence Rigottier

    14 Commentaires

    •    Répondre

      Bonjour,
      Le kiné ne m’a pas fournit de réponses à mes raideurs sur mes deux chevilles. Le docteur me dit d’être à l’écoute de mes sensations.
      Hier j’ai fait un essai sur un footing à 12 km/h de 50 minutes : point positif pas de douleur.
      En fait il me manque un protocole de reprise, je suis inscrit pour le marathon de New York. Il faudrait que je sois en bonne forme avant d’attaquer le programme d’entrainement spécifique.
      Merci d’avance

    •    Répondre

      Bonjour, depuis le mi-janvier je souffre de bursites au niveau de de ma cheville gauche. Le diagnostic de l’échographie révèle une tendinite nodulaire du tendon d’Achille associée à une bursite rétro calcanéenne et d’une bursite malléolaire interne.
      J’ai suivi 22 séances de kiné et tous les jours je fais des étirements. J’ai du interrompre mon programme d’entrainement habituel.
      Depuis je fais 2 petits footing par semaine, du maintien musculaire et de la natation.
      Après bientôt 3 mois de soins, j »ai toujours une sensation de raideur aux deux chevilles et je n’ose pas reprendre l’entrainement.
      Avez vous des conseils ?
      Merci d’avance et bravo pour votre site

    •    Répondre

      Bonjour, vidéos très instructives. Pour moi, la récupération est aussi importante qu’ une séance de CAP, j’ai quelques habitudes : manger sainement, surélever les jambes, boire de l’eau gazeuse et surtout un bon bain de pied dans la mer froide de Bretagne !!
      Je prépare mon premier marathon ( fin juin ) et ton blog m’aide beaucoup, merci.

    •    Répondre

      Merci une nouvelle fois Maxence

      J’ai une petite douleur sous le talon qui m’empêchait de courir à ma guise. j’ai trouvé des talonnettes en gel et j’ai repris la course avec bonheur.

      PS: le 07/04 premier dossard pour un 10 km

      @++ :)

      • Salut Stéphane,

        Parfait si tu aimes les vidéos. Tiens-nous au courant de ta course de 10 km
        le 7 avril (tes impressions). C’est dans quelle ville la course que tu vas faire ? Bonne préparation en tout cas. ;)

      • salut Maxence

        Je cours à Loudun, dans le nord de la Vienne (86).
        Je serai content si je fais moins d’une heure et je serai content de la faire tout court!

        @++

      • D’accord, je ne connais pas de département (j’y suis jamais allé).
        Bonne course, cela approche, c’est dans 2 semaines. :)

      • Coucou Maxence

        Un petit retour d’expérience sur mon premier 10 km

        15 min avant le départ, l’échauffement terminé, rassemblement derrière la ligne de départ. On est un petit groupe à faire notre première course. On se place quelques mètres derrière la ligne, au milieu des meilleurs quoi. Le départ est donné, ça part vite, très vite, je suis le groupe. Au bout d’un kilomètre je me rends compte que j’ n’irai pas loin comme ça, je réduis donc l’allure et je me fais dépasser par un nombre considérable de coureurs, qu’importe, de toutes façons j’ai pas leur niveau.

        Kilomètre 2, ça se bouscule encore, on joue des coudes. Malgré la baisse de mon allure, je cours plus vite qu’à l’entraînement. Je me sens bien, je continue sur ce rythme.

        Kilomètres 4 et 5, je commence à sentir mes jambes qui fatiguent. Qu’importe, tout se passera dans la tête maintenant. J’en reviens au fondamentaux, je me concentre sur ma foulée, sur mes appuis, je contrôle ma respiration. Je me cherche des lièvres à lesquels m’accrocher.

        Kilomètres 6,7,8, je retrouve un second souffle, j’allonge ma foulée, je laisse derrière moi mes lièvres. Je trace ma route. Je compte dans ma tête pour me donner un rythme régulier. Je passe chaque kilomètre en me disant « encore un de moins à faire ». Je cherche la motivation où je peux.

        Kilomètre 9. Derniers hectomètres. Je sens que j’ai encore un peu de jus, je repense à tous mes entraînements. C’est le moment de les mettre à profit, je pousse encore un peu. Je laisse sur place pas mal de coureurs. J’accélère progressivement,. Les derniers 500 m sont en montant. Un véritable casse-pattes. Je ne sens plus mes jambes, je ne trouve plus mon souffle. Je fixe mon regard sur la ligne d’arrivée, je donne tout ce qui me reste. J’arrive exténué, vidé, je recherche mon souffle, j’ai des vertiges, mais c’est fini.

        Mon temps : 0:51:47 soit 11,59 de moyenne. Je ne pas aucun record c’est sur, mais pour moi c’est 10 min de mieux qu’aux entraînements. 354 ème sur 481 partants. Je suis content de moi, et heureux de m’être fait plaisir.

        Désolé d’avoir été un peu long

        @++

      • Salut Stéphane,

        Tout d’abord, je te félicite une nouvelle fois pour ta course. Je viens de lire le récit de ta course et pour une première course, tu as fait un bon chronomètre. Tu vas rapidement descendre sous les 50 minutes sans aucun problème. ;)

        Récupère bien maintenant.
        A bientôt.

    •    Répondre

      Encore un article complet agrémenté de vidéos pédagogiques et extrêmement instructives. Toute la panoplie, Ton site? une véritable encyclopédie de la course. Maxence tu m’impressionnes.
      André

    Laissez un commentaire

    Envie de PARTICIPER à 1 STAGE COURSE à PIED au KENYA, ÉTHIOPIE, MAROC ?Cliquez ici