Comment nettoyer et faire sécher votre paire de running ?


Quelque soit la surface sur laquelle vous courez (piste, bitum, nature,…) ou en fonction des aléas climatiques (neige, pluie, chaleur,…), votre paire de running sera sale et mouillée. Bref, j’explique dans cette vidéo comment nettoyer et faire sécher votre paire de running.

Transcription texte de la vidéo :

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo de http://www.blog-course-a-pied.com/. Ici Maxence Rigottier. Dans cette courte vidéo, on va voir ensemble comment nettoyer ou faire sécher votre paire de running.

En fonction du type de surface où vous courez, c’est-à-dire sur bitume, sur piste, en nature… ou en fonction des aléas climatiques, c’est-à-dire que vous courez dans la neige, sous la pluie ou en plein cagnard parce que c’est l’été, votre paire de running va être sale et peut-être mouillée voir trempée, donc vous voulez tout simplement faire sécher votre paire de running.

1. Retirer la semelle de l’intérieur de la chaussure 

La 1ère chose à faire si vous voulez tout simplement nettoyer votre paire de running, c’est de retirer la semelle à l’intérieur. Vous la prenez, vous la retirez et vous la mettez sur le côté.

2. Retirer les lacets de votre paire de running 

La 2ème chose que vous pouvez faire c’est de retirer les lacets de votre paire de running.
Quand vous avez fait ces 2 1ères étapes, la 3ème c’est d’avoir une éponge, par exemple avec un petit peu de savon, pour pouvoir nettoyer votre paire de running.

Nettoyage de votre paire de running avec une éponge, du savon, ou tout autre produit de nettoyage 

Voici les 3 étapes de nettoyage. C’est simple :

  1. Retrait de la semelle,
  2. Retrait des lacets si vous le désirez,
  3. Nettoyage de la paire de running avec une éponge, du savon, ou tout autre produit de nettoyage qui est adéquat pour faire cela.

Par contre, la chose à ne pas faire, c’est de mettre votre paire de running dans la machine à laver parce que vous allez abîmer les matériaux qui composent votre paire de running, et ce serait quand même con de tout simplement abîmer votre paire de chaussures pour courir.
Là c’était la partie nettoyage.

Donc maintenant, je vais vous faire la partie séchage.

Sécher votre paire de running en hiver : mettre des boules de papier journaux 

Le 1er cas de figure c’est l’hiver. L’hiver vous courez soit sous la pluie, soit dans la neige… Votre paire de running est complètement mouillée, trempée… La 1ère chose que vous pouvez faire c’est de mettre des boules de papier journaux pour que ça puisse absorber l’humidité de votre paire de running. En gros ça va faire un effet buvard, c’est-à-dire que le papier journal va absorber l’humidité de votre paire de running. C’est la 1ère chose à faire concernant le cas de figure où il pleut, où c’est l’hiver.

2. Laisser votre paire de running sécher à température ambiante chez vous vers 15-20 °

Le 2ème cas de figure, si vous n’avez pas de papier journal, c’est que vous pouvez tout simplement laisser votre paire de running sécher à température ambiante chez vous, vers 15-20°… Et au bout de 12 à 24 heures votre paire de running va être sèche. C’est ça qui est bien, il suffit juste de la laisser à température ambiante de 15 ou 20° et d’attende au fil des heures que votre paire de running sèche.
La chose à ne pas faire si vous voulez faire sécher votre paire de running, c’est de la mettre à côté d’un radiateur brûlant parce que c’est comme la machine à laver au lavage, sécher votre paire de running à côté d’un radiateur qui est brûlant ça va une nouvelle fois abîmer les matériaux qui composent votre chaussure, et ce serait encore une nouvelle fois très bête d’abîmer votre paire de chaussures.
Là c’était la partie hiver, pluie…

Spécial été : Mettre sécher votre paire de running à l’ombre ou au bord de la fenêtre 

Maintenant, concernant la partie été, si vous courez en plein cagnard, il fait très chaud… votre paire est juste mouillée, mais pas mouillée par rapport à la pluie, elle est mouillée par rapport à votre propre transpiration. Qu’est-ce qu’il faut faire aussi dans ce cas de figure ? Vous pouvez tout simplement faire sécher votre paire de running à l’ombre, soit au bord de votre fenêtre, soit vous avez une petite partie d’ombre pas loin de chez vous qui permet d’y mettre votre paire de chaussures quelques dizaines de minutes ou quelques heures. Naturellement, l’air frais naturel va faire sécher votre paire de chaussures.
La chose à ne pas faire, c’est de ne pas mettre votre paire de chaussures en plein soleil parce que c’est comme la nettoyer à la machine à laver, la faire sécher à côté d’un radiateur brûlant, la mettre sous un soleil de plomb ça va tout simplement abîmer les matériaux qui composent votre paire de running, donc ce serait vraiment dommage de votre part de faire tout ça.

En faisant tout ça, en nettoyant régulièrement votre paire de running et en la séchant de manière naturelle avec les astuces que je vous ai évoqué, vous n’avez pas de souci à avoir, vous n’allez pas abîmer votre paire de chaussures. Vous allez faire les choses dans « les règles de l’art », donc c’est parfait pour vous.

Et vous, comment faites-vous pour faire sécher et nettoyer votre paire de running ? Laissez-moi dans les commentaires juste en dessous de cette vidéo vos astuces, votre retour d’expérience pour nettoyer votre paire de running et la faire sécher. Votre opinion sera vraiment très utile pour tous les coureurs qui regardent cette vidéo.

Et vous ?

Comment faites-vous pour nettoyer ou faire sécher votre paire de running ? Laissez-moi votre réponse dans les commentaires ci-dessous.

Share Button

Maxence Rigottier

Maxence Rigottier

    6 Commentaires

    •    Répondre

      Coucou Maxence,

      Pour remplacer les traditionnelles boules de papier, il y a un produit très intéressant et écologique : Stuffits.
      Il y a un test sur mon blog pour les curieux ;)
      A bientôt

    •    Répondre

      bonsoir Maxence je suis assez soigneux avec mes tenue de sport donc pour les chaussures je les bichonne l’or de mes sortie trail ou course nature!!! je les passe au((( jet ))))juste a prés la course de façon a ne pas les négligée.. Je lors doit bien çà !!!!!! et après je les laisse séché a l’extérieur une fois chez moi comme toi je retire les semelles Pour ce qui est des chaussure sur route un coup d’éponge.. Et je met du je sens bon ((((( A ce propos je voulais te remercier pour ces conseil amitié)))))

    •    Répondre

      Bonjour
      Pour ma part j’utilise la méthode du papier journal.
      Simple pratique et économique

    •    Répondre

      salut,
      de mon coté j’utilise des pochettes DZ-DRYZONE contenant des cristaux à installer dans la chaussure pour récupérer l’humidité.
      Il suffit de placer les pochettes aux micro-ondes pour les décharger de l’humidité récupéré.
      Ce produit est proposé par Dampire.
      Pas mal utilisé dans le milieu de la plongé pour enlever l’eau des combi …

    •    Répondre

      Salut maxence , Je rajouterai vous pouvez diminuer l ‘ humidité avec les Stuffitts Shoe ( Procédé 100% naturel à base de copeaux de bois de cèdre.) et y pulvériser à titre préventif un anti champignons(mycose ) pour prévenir le pieds d’ hathlète de préférence en pulvérisation voir votre pharmacien je vais pas faire de la pub !!!!!
      Sportivement

    Laissez un commentaire

    Envie de PARTICIPER à 1 STAGE COURSE à PIED au KENYA, ÉTHIOPIE, MAROC ?Cliquez ici