[Test de matériel] La paire de running PUMA FAAS 600


Dernièrement, je participais à un voyage de presse avec Puma en Corse. Au cours de ce programme, j’ai eu le plaisir de découvrir différents produits de running de la marque PUMA. Aujourd’hui, je voulais vous présenter un premier test que j’ai fait sur la paire de running FAAS 600.

Données techniques de la paire de chaussure de running  PUMA FAAS 600

IMG_6334

    1. Type : Parfait pour courir sur Route
    2. Marque : PUMA
    3. Modèle : FAAS 600
    4. Poids : Environ 300 grammes
    5. Sols rencontrés : route
    6. Durée de test : 4 semaines
    7. Kilométrage effectué : 200 kilomètres
    8. Pointure : 46 (la pointure est un poil trop grand. Les paires de running PUMA chausse grand).

Comme souvent, lorsque je reçois du matériel, je les tests au moins pendant 3 semaines pour avoir un aperçu global. Et comme souvent lorsque je fais une chronique d’une paire de running, je reviens sur 5 critères que je prends en compte lorsque je teste ou j’achète une paire de running.

Les 5 critères sont les suivants :

  1. Le poids
  2. L’amorti
  3. La stabilité
  4. La souplesse
  5. Le confort

Le poids

Pour la pointure 42, le poids de la chaussure est de 278 grammes. Si vous chaussez du 46 comme moi, le poids sera d’environ 300 grammes. Bref, le poids est correct. Si vous êtes un coureur qui pèse environ 70 kilos comme moi, elle devrait vous convenir. Voici un tableau récapitulatif I-run pour les tailles des chaussures de cette paire de running FAAS 600.

faas-600-I-run

L’amorti :

Le drop de la chaussure est de 12 millimètres. Concernant l’amorti, il y a 2 technologies. La première technologie est le composant caoutchouc breveté EverRide, qui offre une meilleure résistance à l’abrasin, pour un amorti supplémentaire.

La seconde technologie est la mousse FAAS Foam. Cette mousse est composée d’un mélange d’EVA et de caoutchouc pour des propriétés légères, élasticité, rebond et de durabilité qui assurent une course toute en douceur pendant le cycle de la foulée.

La stabilité :

Avec la technologie EverTrack, ce composant permet une meilleure résistance à l’usure. La stabilité de la chaussure est assurée par une semelle intermédiaire flexible et efficace. Lorsque vous choisissez une paire de running, n’oubliez pas de prendre en compte votre foulée. Généralement, il y a 3 types de foulée chez les coureurs à pied.

  1. La foulée physiologique ou universelle
  2. La foulée pronatrice
  3. La foulée supinatrice

IMG_6444

Me voici entrain de courir avec la paire de running FAAS 600

La souplesse :

Pour connaître la souplesse de la paire de running, n’oubliez pas de regarder les matériaux qui la composent. Même si je ne suis pas un expert dans ce domaine, je trouve cette paire correcte dans la souplesse.

Le confort :

Quand vous achetez une paire de running, il est vital que vous vous sentiez vraiment bien dans la paire de running. Si vous n’êtes pas à l’aise avec, il ne vaut mieux pas l’acheter. Même si je caricature mes propos, vous devez vous sentir « voler comme un oiseau ». Le confort du chausson est très bon. En courant sur route, les chocs sont forts et répétées. Avec cette paire de running, je n’ai aucun problème pour répéter tous mes entraînements sur route. Je cours et je m’entraîne actuellement à la campagne en Saône et Loire.

Conclusion :

Voici le récapitulatif de cette paire de running :

  1. Drop 12 mm
  2. Tige en maille : ventilation
  3. Mousse Faas et EverRide pour l’amorti
  4. Semelle Ortholite pour la propreté de la chaussure (anti-microbienne)
  5. Pour être visible la nuit, il y a des éléments réfléchissants

IMG_6445

Cette photo vous donnera un superbe aperçu complet de la paire de running FAAS 600

Pour conclure, je trouve la paire de running très bonne. Le bémol est la pointure qui est un peu trop grande par rapport à votre pointure initiale. Toutefois, j’ai une foulée universelle (je n’ai pas de problème particulier) jusqu’à maintenant. Ce type de paire de running est plus destiné aux coureurs qui ont des pieds neutres ou une foulée universelle. Le type de surface que je vous conseille est la route. Si vous courez sur le bitum, cette paire de running devrait vous plaire. :)

Note blog course à pied : 16/20

Et vous ?

Avez-vous déjà couru avec une paire de running PUMA ? Laissez-moi votre réponse dans les commentaires du blog juste en-dessous.

Share Button

Envie de PARTICIPER à 1 STAGE COURSE à PIED au KENYA, ÉTHIOPIE, MAROC ?Cliquez ici