Retour sur mon tout 1er 10 km pour réaliser mon défi fou, courir le 10 km en moins de 35 minutes en novembre 2012!


Avant de savoir à combien de minutes je suis de mon défi, courir le 10 km en moins de 35 minutes en novembre 2012,

j’ai décidé de courir le 10 km de l’Euromédienne dans les calanques de Marseille pour savoir un petit peu mon niveau et surtout, ressentir l’effort d’un 10 km.

Actuellement, j’ai un niveau de 39 minutes au 10 kilomètres. Il est possible que je mette plus de 40 minutes à cette course car il y a de très nombreuses montées et descentes. Du coup, mon véritable test pour savoir quel est mon niveau en se moment, et à combien de minutes je suis de mon défi sera le 10 kilomètres de la Provence qui a lieu le dimanche 20 novembre 2011. ;)

Débriefing de ma course de l’Euromédienne :

Le samedi 12 novembre 2011, j’ai couru le 10 kilomètre de l’Euromédienne. C’est un 10 kilomètres qui a lieu dans les calanques de Marseille. Je vous fais part de mes impressions et de mon chronomètre. Mon frère qui a 27 ans, a couru son tout premier 10 km de sa vie. Vous pouvez consulter son interview témoignage en vidéo que j’ai réalisé sur lui. ;)

Pour ma part , j’ai fini 11 ème de la course avec un chronomètre de 43 minutes 42 secondes (je suis satisfait car le parcours était très vallonné,c’est à dire beaucoup de descentes et de montées).

Pour info, ma photo est présente dans le Journal La Provence. J’ai eu de la chance, sans le faire exprès, je suis passé dans le journal. ;) (je suis à gauche de l’image en première ligne). Pourtant, à ce moment là, je n’étais pas premier de la course, j’étais juste 7 ou 8 ème de la course au bout de 500 mètres). On était environ 130 au départ.

Ma course Euromedienne

Tout au long du parcours, j’étais entre la 10 ème et la 15 ème place. Et à 1 km de l’arrivée, j’étais 16 ème car j’avais un peu de mal à suivre dans le faux plat descendant.

Il reste environ 800 mètres de course mais c’était 800 mètres de cotes. J’ai décidé de tout donner en faisant une grosse attaque. ça ma permis de gagner 5 places et

donc de finir à la 11ème place. J’étais content de mon finish. Pour info, ma distance fétiche est le 800 mètres. J’adore faire des “gros finish” quand il reste seulement 500 ou 800 mètres avant l’arrivée. Maintenant, plus qu’une chose en tête, faire un excellent chrono pour le 10 km de la Provence à Marseille. C’est un 10 km tout plat et ce 10 km est régi par la FFA (Fédération Française d’Athlétisme). ;)

Présentation 10 Km La Provence

Mon premier 10 kilomètres de la saison 2011/2012

Voici le plan du parcours pour toutes les personnes qui ne connaissent pas le 10 km de La Provence

Je rappelle mon défi fou : courir le 10 kilomètres en moins de 35 minutes en novembre 2012.

 

Plan du parcours

Comme vous le voyez parfaitement sur le plan, c’est un parcours archi plat. On part du 2ème Prado (David) pour aller ensuite dans le parc Borély. Ensuite, on longe l’Hippodrome du parc Borély jusqu’au Chapeau de Gendarme pour enfin revenir à vers le point de départ. C’est une boucle de 5 km à faire 2 fois. ;)

Débriefing de ma course :

Je me suis levé à 6h 30. J’ai mangé juste une banane pour avoir quelques forces et ne pas avoir mal aux jambes pendant le course. Je suis arrivé à 8h vers le point de départ de la course. La course démarre à 9h. Cette course est organisée par mon club, ASPTT Marseille, de ce fait, tous les athlètes de mon club courent dans cette course. Etre tous ensemble motive énormément. Il est 8h25 et on part pour faire 20 minutes d’échauffement très doucement pour réveiller le corps et les jambes. Les jambes doivent êtres prêtes pour affronter l’épreuve. :)

IMG_2089

Il est 8 h45 est on s’arrête 2-3 minutes pour boire un ti coup d’eau. ;) Maintenant, on fait 5 minutes d’échauffement musculaire (Montées de genoux, talons fesses, pas chassées,…). Il est 8h52 et on fait 4 ou 5 accélérations très violentes sur 50 mètres environ. En clair, on sprint sur 50 mètres avant de revenir sur nos pas en trottinant. Du coup, nous sommes ultra bien échauffé et la course démarre dans 3 minutes. On se place pour le départ.  Le problème,c’est qu’il y a tellement de monde (environ 1800 participants que je suis noyé au milieu de la masse). L’adrénaline monte un peu comme à chaque fois et c’est parti pour 10 km de course.

Mon objectif est de partir sur une base de 3 minutes 50 secondes par KM, ce qui fait un chrono de 38 minutes et 20 secondes à l’arrivée. Suivant les sensations, j’accélèrerai si c’est possible au 7 ou 8 ème kilomètre.

C’est parti, le pistolet donne le départ de la Course. :)

Les 1800 participants démarrent l’épreuve. Je suis énervé car je suis emprisonné dans la masse de coureurs. Je me suis très très mal placé au départ. Je passe le 1er kilomètres en 4 minutes et 01 seconde. Mon objectif était de courir ce 10 kilomètres en 38 minutes et 20 secondes (en clair, 3 minutes 50 secondes au kilomètre). C’est à ce moment là que je me dis, “olalala, je suis parti beaucoup trop doucement”. Et je sais aussi une chose, le temps qu’on perd au départ et un temps que l’on arrive jamais a récupérer. :(

J’essaye encore un peu d’accélérer mais je passe le 2ème kilomètres en 7 minutes 59 secondes. Bien insuffisant pour réaliser mon chronomètre de départ. Je suis très mal parti et je le paye.

Au 3ème kilomètre, ma montre affiche 11minutes 58 secondes.  Je me sens à l’aise. Je me suis dit, reste dans ce rythme pour être juste en dessous des 40 minutes. C’est toujours pas trop mal.

Au 4ème kilomètre, ma montre affiche 15 minutes 57 secondes. Je me sens encore bien mais je ne suis pas encore à mi-parcours de la course. Il reste encore 6 kilomètres donc tant mieux que je ne ressens pas de coup de barre. A mi-parcours, au 5ème kilomètre, je passe en 19 minutes et 56 secondes. Je suis juste en dessous des 20 minutes. Mon but était de passer en 19 minutes et 10 secondes au 5ème kilomètres, et bien, c’est raté. Je sais pertinemment que je vais échouer mon objectif que je me suis fixé avant le début de la course. Ensuite, on attaque la 2ème boucle du parcours car c’était 2 boucles de 5 kilomètres chacune. On rentre dans le parc borély (Marseille) et je ressens tout à coup de la fatigue. Au 6 ème kilomètre, je passe en 24 minutes et 6 secondes. J’ai fait ce Kilomètre en 4 minutes et 10 secondes. Ma vitesse s’est encore diminuée pour passé au 7 ème kilomètre en 28 minutes et 12 secondes. Je suis de plus en plus fatigué. J’ai ressenti un gros coup de barre et je passe au 8ème kilomètre en 32 minutes et 28 secondes. Il ne reste plus que 2 kilomètres. Je me dis que je n’arriverai même pas à passer sous la barre des 40 minutes sur cette course car je puise dans mes réserves. Au 9ème kilomètre, je passe en 36 minutes et 40 secondes. Il me reste plus que 3 minutes et 20 secondes pour essayer de passer sous les 40 minutes à cette épreuve. J’accélère fortement car on rentre dans les 500 derniers mètres de cette épreuve. Mais rien n’y fait, même si je finis en sprint, mon chronomètre est de 40 minutes et 20 secondes. Je suis très très déçu de ma course mais c’est ce genre de course qui va me permettre de progresser à l’avenir dans la course à pied.

 

IMG_2099

Récapitulatif de mes temps de passage sur ce 10 km : Cliquez ici pour voir mon temps officiel

  • Kilomètre 1 : 4min 01s
  • Kilomètre 2 : 7min 59s
  • Kilomètre 3 :11min 58s
  • Kilomètre 4: 15min 57s
  • Kilomètre 5: 19min 56s
  • Kilomètre 6: 24min 06s
  • Kilomètre 7: 28min 12s
  • Kilomètre 8: 32min 28s
  • Kilomètre 9 : 36min 40s
  • Kilomètre 10 : 40 min 20s

Conclusion de cette épreuve :

  • Se mettre en tête de l’épreuve pour ne pas faire un mauvais départ et ne pas être noyé dans la masse.
  • Je vais m’entrainer durement pour progresser et améliorer mes performances.
  • Je suis à 5 minutes et 21 secondes de mon défi, courir le 10 kilomètre en moins de 35 minutes en novembre 2012.

Et vous, avez-vous déjà été très déçu par l’une de vos courses de 10 kilomètres? Laissez moi votre expérience dans les commentaires. ;)

Share Button

Maxence Rigottier

Maxence Rigottier

    1 Commentaire

    Laissez un commentaire

    Envie de PARTICIPER à 1 STAGE COURSE à PIED au KENYA, ÉTHIOPIE, MAROC ?Cliquez ici