Quel test de VMA choisir ?


A chaque début de saison, l’idéal est de faire un test de VMA (Vitesse Maximal Aérobie) pour connaître un peu son niveau et pour pouvoir faire vos entraînements en fonction de votre VMA. Vous vous posez peut-être la question suivante : Quel type de test de VMA choisir ?

Toutefois, il y a différents protocoles d’évaluation de la VMA.

Décryptage des 2 types de tests pour évaluer votre VMA

Les tests triangulaires

1. Sur tapis roulant :

Ce type de test a souvent lieu en milieu médical. Si vous passez des tests d’efforts chez un médecin, vous allez avoir une augmentation de la vitesse du tapis roulant selon le protocole choisi par le médecin. ;)

Quels sont les avantages de ce test ?

  1. Mesure très précise de la lactatémie.
  2. Test réalisé à l’intérieur (parfait s’il pleut ou fait très froid dehors).

Quels sont les inconvénients ?

  1. Difficile de faire le test si vous n’avez jamais couru de votre vie sur un tapis roulant. Courir sur un tapis roulant peut vous faire peur au départ.
  2. Le test ne se réalise pas dans les conditions habituelles d’entraînement. Vous êtes à l’intérieur au lieu d’être dehors.

2. Brue

Pour ce test, il faut courir derrière un vélo qui rythme et régule la vitesse. De plus, il y a une augmentation de la vitesse entre 0,25 et 0,40 km/h tous les paliers de 30 secondes.

Quels sont les avantages de ce test ?

  1. Il est très facile de gérer la gestion des allures car le rythme de course est fixé par le vélo.
  2. Le test de course se réalise dans le contexte des conditions habituelles d’entraînement.

Quels sont les inconvénients de ce test ?

  1. La mise en place du test. Si vous êtes plusieurs, il faut être en file indienne et bien connaître les coureurs avec lesquels ont court pour ne pas leur rentrer dedans.
  2. Courir en file indienne peut entraîner un effet psychologique de motivation ou au contraire, entraîner un abandon prématuré à cause d’une chute.

3. Test navette Luc Léger

Faire des allers-retours entre 2 lignes parallèles espacées de 20 m. Il y a une augmentation de la vitesse de 1 km/h par paliers de 2 minutes.

Quels sont les avantages de ce test ?

  1. Qu’il fasse beau, froid, vous pouvez faire ce test de VMA car il se réalise à l’intérieur.
  2. Pas besoin d’avoir une piste d’athlétisme.

Quels sont les inconvénients de ce test ?

  1. Vous courez à l’intérieur. Cela fausse la réalité de votre niveau car il y a la suppression de conditions extérieures.
  2. Faire tout le temps des allers-retours successifs défavorise votre motricité. Il faut faire des relances, il y a la lassitude morale,…).
  3. Tous ces inconvénients sous-estiment votre VMA.

4. Test piste Luc Léger

Autour d’une piste multiple de 50 m. Il y a une augmentation de la vitesse de 1km/h, par palier de 2 minutes. Le repère se fait sur la piste par la mise en place de plot tous les 50 mètres.

Quels sont les avantages de ce test ?

  1. Le test se réalise dans les conditions habituelles d’entraînements car il se réalise sur une piste d’athlétisme.
  2. Mesure très précise car il y a un plot tous les 50 mètres

Quels sont les inconvénients de ce test ?

  1. A partir d’un certain moment, lorsqu’il y a un changement de vitesse très importante, il est difficile de supporter l’augmentation d’1km/h par palier.
  2. Paliers de 2 minutes un peu longs à compléter en fin de test.

5. Test VamEval

Ce test se réalise autour d’une piste d’athlétisme avec la mise en place de plots tous les 20 mètres. L’augmentation de la vitesse se fait de 0,5 km/h tous les paliers d’une minute. Les repères sur la piste d’athlétisme se font par des plots tous les 20 mètres.

clip_image002

La piste d’athlétisme lorsque je m’entrainais aux USA à San Francisco d’avril à juin 2012. Le décor est différent de la France, vous ne trouvez pas ? Sympa pour faire un test de VMA ! ;)

Quels sont les avantages de ce test ?

  1. Il se réalise dans le contexte des conditions habituelles d’entraînement.
  2. Repère sur la piste par des plots tous les 20 mètres.
  3. Augmentation constante de la vitesse de 0,5 km/h par paliers.
  4. Paliers d’ 1 minute qui permettent une évaluation très fine de la VMA.

Quels sont les inconvénients de ce test ?

  1. Nécessité de disposer d’une piste.

Les tests en continu

1. Test de cooper

Pour réaliser ce test, il faut courir pendant 12 minutes autour d’une piste d’athlétisme.

Quel est l’avantage du test ?

  1. Il est très facile à mettre en place.

Quels sont les inconvénients de ce test ?

  1. · Test bien trop long car aucun coureurs ne peut soutenir sa VMA aussi longtemps.
  2. · Problème de gestion de l’allure.

2. VM5

Course de 5 minutes autour d’une piste ou sur parcours mesuré. Cela ressemble à courir un 1500 mètres sur piste.

clip_image004

Enormément de Collégiens Américains s’entraînaient au quotidien sur cette piste. Toutefois, la malbouffe aux USA est tellement ancrée que malheureusement, les personnes en surcharges pondérales ou obèses à 30-40 ans sont nombreuses. :(

Quel est l’avantage du test ?

  1. Il est également très facile à mettre en place.

Quel est l’inconvénient du test ?

  1. Ce test est surtout adapté aux athlètes qui se connaissent bien et qui savent gérer leur allure.

Quel est le test le plus précis ?

Dans ma vie, j’ai déjà essayé 5 tests :

  1. Le test navette Luc Léger
  2. Le test piste Luc léger
  3. Le test VamEval
  4. Le test de cooper
  5. Le test de VM5

Un test s’est distingué des autres, c’est le test Vameval par sa précision.

Pourquoi devez-vous faire le test VAMEVAL ?

L’immense avantage de ce test, c’est que l’échauffement est compris dedans. Oui oui, vous m’avez bien lu. L’échauffement est compris dans le test. ;) Au départ, vous allez tout doucement (vous êtes en marche puis ensuite, vous êtes en marche rapide avant de commencer à trottiner et la vitesse augmente petit à petit pour courir très rapidement avant de finir en sprint jusqu’à que l’on abandonne car la difficulté est trop grande).

Il est possible que vous ayez un ou deux plots d’avance au départ du test car vous êtes enthousiasme et motivé. :)

Ce test est parfait pour vous familiariser avec le mode opératoire du test qui consiste à se situer à la hauteur d’un cône placé tous les 20 mètres à chaque coup de sifflet de l’entraîneur.

Un autre atout, la vitesse augmente progressivement de 0,5 km/h toutes les minutes. De ce fait, le test est extrêmement précis et augmente de manière progressive.

Le test est facile, compréhensible et réalisable pour tout le monde, même pour un débutant. Le but est d’aller le plus loin possible jusqu’à ce que vous arriviez plus à suivre le rythme imposé.

Pour résumer ce test, au début, c’est la lenteur qui nécessite de se concentrer pour être en face du plot à chaque signal sonore. A la fin, c’est au contraire la vitesse qui correspond à une allure maximale qui aboutit à l’arrêt dès lors que l’on ne peut plus se situer en face du repère quand retentit le coup de sifflet.

A titre d’infos, ma VMA est de 20 km/h. C’est pas mal. Mon point fort sont les courtes distances. Malheureusement, je n’arrive pas encore à convertir cette VMA dans de bons chronos sur 10 km. Il faut patienter.

Et vous ?

Avez-vous déjà fait un test d’évaluation de votre VMA pour connaître votre VMA ? Si oui, quel(s) test(s) avez-vous déjà fait ? Lequel préférez-vous ? Si vous n’avez jamais fait ce test, à cause de quelle(s) raison(s) ? 

Laissez-moi votre réponse dans les commentaires du blog juste en dessous. ;)

Share Button

Maxence Rigottier

Maxence Rigottier

    7 Commentaires

    Laissez un commentaire

    Envie de PARTICIPER à 1 STAGE COURSE à PIED au KENYA, ÉTHIOPIE, MAROC ?Cliquez ici