Les pièges marketing et le jogging


La popularité du jogging est en plein essor. Les publicitaires en profitent donc pour sortir toute une gamme de produits. Les prix sont élevés et le marketing efficace, mais il faut se demander si ses produits sont aussi bons pour la santé qu’ils le prétendent. Voici quelques idées à considérer lorsque vous songez à consommer des barres énergétiques et des boissons pour sportifs.

Les barres énergétiques

Les barres énergisantes achetées dans les épiceries et les magasins spécialisés ne contiennent pas nécessairement des ingrédients sains. Elles sont vendues très chères, alors qu’une barre normale non étiquetée comme énergisante peut accomplir le même travail. Afin d’être efficace, les barres doivent contenir des aliments soutenant capable d’aider le sportif soit à performer, soit à récupérer après l’effort. De plus, dépendant des efforts fournis, un tel apport énergétique n’est souvent pas nécessaire. D’autres aliments peuvent avoir le même effet. Par exemple, le lait au chocolat est recommandé après l’effort. Si l’on n’a pas la dent sucrée, on peut aussi manger des bananes.

Une solution : fabriquer ses barres à la maison

Afin d’éviter tous les pièges marketing, vaut mieux fabriquer soi-même ses propres barres, à la maison. En effet, les recettes ne sont guère compliquées et ne demandent pas beaucoup d’efforts. Vous serez aussi au courant de tout ce qu’elles contiennent. La liste d’ingrédients des barres énergétiques peut être effrayante; en effet, on dirait parfois une liste de shopping chez le médecin ou le pharmacien! Les barres ne sont pas toutes pareilles et il est important de lire la liste des ingrédients pour choisir les meilleures.

Les barres énergétiques devraient être utilisées uniquement lorsque nous n’avons pas d’aliments à portée de la main, et nous encourage à planifier nos repas et collations d’avance plutôt que d’envisager la barre comme une solution.[1] D’autres contiennent du sirop de maïs, un ingrédient très néfaste pour la santé humaine.

Ces barres seraient aussi utiles uniquement pour les sportifs de haut niveau. À l’inverse, elle n’est d’aucune utilité pour le sportif occasionnel. Elle n’augmente ni son énergie, si son endurance, ni sa musculature. Si l’énergie qu’elle fournit n’est pas brulée tout de suite, elle se transformera en poids supplémentaire. Le même concept s’applique aux barres énergétiques.[2]

Les boissons pour sportifs

Il est important de différencier ces deux types de boissons. Contrairement aux boissons énergisantes qui contiennent de la caféine pour stimuler le système nerveux central, les boissons énergétiques, telles que Gatorade ou Powerade procurent plutôt des minéraux à ceux qui pratiquent une activité sportive. Elles permettent ainsi de lutter contre la déshydratation, la fatigue et de fournir de l’énergie.[3]

La demande mondiale de boissons pour sportifs est immense: le marché américain à lui seul vaut plus de 1 milliard de dollars par an.[4] Cependant, le choix d’une boisson en particulier dépend de plusieurs facteurs. Les boissons qui contiennent plus de 8 g de glucides par 100 ml ont une concentration en sucre légèrement trop élevée et peuvent causer des malaises digestifs et affecter la santé. Ces boissons sont aussi plus difficiles à boire, puisqu’à l’exercice le goût sucré est plus prononcé. On les consommera donc après l’effort. Les boissons faibles en calories contenant des électrolytes permettent de remplacer les liquides et les sels minéraux perdus. Par contre, ces boissons n’améliorent pas l’endurance puisqu’elles ne contiennent pas de glucides, la source d’énergie majeure pour les muscles.[5]

Mais ces boissons ont des effets néfastes pour la santé. Les analyses indiquent que les boissons sportives ont un potentiel érosif. Cependant, les boissons avec un pH plus élevé, une acidité plus faible et des concentrations plus élevées de calcium, de phosphate et de fluor peuvent réduire ce potentiel d’érosion.[6]

Ces boissons peuvent être efficaces si l’on court pendant deux heures ou l’on fait on d’autres sports d’endurance. Si vos électrolytes et votre taux de sucre sont bas, c’est une très bonne idée d’en consommer. Ces boissons peuvent être aussi vous aider à maintenir une performance élevée et à récupérer rapidement après l’effort. De cette façon, le corps utilise le sucre immédiatement.[7]

On peut aussi fabriquer ses propres boissons pour sportifs en pressant des fruits à la maison. L’extracteur fonctionne sur le principe d’un écrasement. Vitamines, enzymes et minéraux sont ainsi moins exposés à l’air, ce qui limite l’oxydation. Le jus ainsi pressé à froid peut être stocké plus longtemps car il utilise un processus ne portant pas atteinte aux enzymes des fruits et légume. Vous hésitez entre les différents modèles d’extracteurs? L’extracteur vertical Extrajus est recommandé pour son efficacité.[8]

Il faut donc bien peser le pour et le contre lorsque l’on pense à consommer des boissons ou des barres pour sportifs. Il faut songer aux conséquences sur sa santé et aux pièges marketing, qui tentent de vous appâter à tout prix.

Émilie Parent

Choisirsonalimentation.fr

[1] http://selection.readersdigest.ca/cuisine/nutrition/6-facons-de-faufiler-plus-de-fibres-dans-votre-regime/2/

[2] http://selection.readersdigest.ca/cuisine/nutrition/4-verites-sur-la-barre-energetique/4/

[3] http://www.canalvie.com/sante-beaute/nutrition/infos-et-conseils/la-verite-sur-les-boissons-energisantes-et-energetiques-1.1066390

[4] Coombes, J. S., & Hamilton, K. L. (January 01, 2006). The Effectiveness of Commercially Available Sports Drinks. Sports Medicine, 29, 3, 181-209.

[5] http://www.extenso.org/article/les-boissons-pour-sportifs-est-ce-pour-vous/

[6] http://bjsm.bmj.com/content/31/1/28.short

[7] http://miseenforme.ca/devez-vous-boire-du-gatorade-pour-vous-entrainer#

[8] http://legitimedepense.telequebec.tv/occurrence.aspx?id=411

Share Button

Les commentaires sont fermés

Envie de PARTICIPER à 1 STAGE COURSE à PIED au KENYA, ÉTHIOPIE, MAROC ?Cliquez ici