[Test de matériel] La paire de running NIKE PEGASUS 31


Il y a quelques semaines, j’ai reçu de la part de Nike la paire de running Nike PEGASUS 31. Sur le blog, j’ai déjà testé et chroniqué une petite dizaine de paires de chaussures comme la paire de running Mizuno Wave Sayonra, la paire de chaussures ECCO : BIOM Evo Racer, la paire de chaussures Mizuno Wave Rider 16, la paire de running Puma Faas 600, la paire de running PUMA Faas 500 S ou encore la paire de running PUMA Faas 100, voici aujourd’hui la chronique cette nouvelle paire de running Nike.

Données techniques de la paire de running Nike PEGASUS 31 !

nike-pegasus-31

    1. Type de surface : Route/chemins
    2. Marque : Nike
    3. Modèle : Pegasus 31
    4. Poids : Environ 300 grammes si votre pointure est le 46.
    5. Durée du test : 3 semaines
    6. Sols rencontrés : principalement route et chemins
    7. Kilométrage effectué : environ 150 kilomètres
    8. Pointure : 45,5
    9. Drop : 10 mm

Comme à chaque fois que j’effectue un test d’une paire de running, je prends systématiquement 5 critères qui sont les suivants :

  1. Le poids
  2. L’amorti
  3. La stabilité
  4. La souplesse
  5. Le confort

Le poids :

Ici, le poids de la chaussure est correct. Pour la pointure 46, le poids est d’environ 300 grammes. Ici, ce n’est pas choquant comme le drop est de 10 millimètres. La paire de running va à l’opposé par exemple des paires de chaussures minimalistes que l’on peut trouver sur le marché. Cette paire de running n’est pas destiné aux coureurs minimalistes. Je vous invite à visionner maintenant ma vidéo : quel est votre type de pied (supinateur, pronatrice ou universel). Comme je l’évoque à chacune de mes chroniques, c’est important de prendre toujours 1 pointure au-dessus de votre pointure normale car votre pied gonfle avec l’effort. Idem si vous achetez une paire de running le matin. Pour Nike, voici les tailles conseillées !

taille-nike-chaussures

L’idéal est d’acheter votre paire de running le soir car votre pied gonfle pendant l’effort. Voici un tableau tiré du site I-run

L’amorti :

Le drop de la chaussure est de 10 millimètres. A l’intérieur de la chaussure, la semelle intermédiaire bénéficie des technologies Zoom Air et Cushlon pour avoir un super confort. A l’arrière de la chaussure au talon, l’unité Nike Zoom Air permet un amorti très performant. L’empeigne est faite de coutures plates, ce qui permet de réduire les frottements. La PEGASUS 31 est destiné avant tout aux coureurs qui ont une foulée dite universelle ou physiologique.

La stabilité :

La chaussure de running Nike Air Pegasus 31 présente un amorti doux et dynamique possible grâce à sa semelle intermédiaire en mousse Cushlon et à son unité Nike Zoom au niveau du talon. Elle vous garantit une transition fluide et souple grâce à sa semelle extérieure dotée de rainures profondes sur toute la longueur de la chaussure de course à pied. Votre foulée est plus naturelle avec son drop rabaissé à 10mm.

maxence-rigottier-nike

Me voici en tenu complète Nike reçu il y a quelques semaines pour faire 1 petit footing de récupération.

La souplesse :

Même si je ne suis pas un expert par rapport à la souplesse d’une paire de running, la semelle extérieure dotée de rainures profondes sur toute la longueur de la chaussure vous garantit une transition fluide et souple. La PEGASUS est souple et fluide. Sympa, on est d’accord ? :)

Le confort :

Alors là, je la trouve très confortable. Comment jugez-vous le confort d’une paire de running ? Quand vous vous sentez voler comme un oiseau, c’est bon signe. En revanche, quand vous ne vous sentez pas comme dans des pantoufles, c’est mauvais signe. Ici, le confort est omniprésent grâce par exemple à sa semelle intermédiaire en mousse Cushlon et à son unité Nike Zoom au niveau du talon.

chaussures-pegasus-31

Une image vaut bien mieux qu’un long discours. Voici un aperçu de la paire de running Nike Pegasus 31 !

Conclusion :

Pour la marque Nike, je n’ai testé que les paires de running Vomero et j’en étais très satisfait. Ici, comme la paire de running est destiné aux coureurs qui ont une foulée universelles, cette paire de running me correspond comme un gant. Je ne peux que vous recommander cette paire de running si vous avez comme moi, une foulée universelle et que vous courez sur route ou les chemins.

Les avantages sont les suivants :

  1. Design : Excellent (pas commun et rafraichissant)
  2. Amorti : Technologie mousse Cushlon
  3. Adhérence : Semelle d’usure
  4. Dynamisme : Talon Nike Zoom
  5. Drop : 10 mm
  6. Propulsion : Excellente adhérence sur l’avant du pied
  7. Maintien du pied grâce à la technologie Engeneered Mesh

Note Blog course à pied : 17/20

Et vous ?

Courez-vous avec la paire de running PEGASUS 31 de la marque Nike ? En êtes-vous satisfait ?Laissez-moi votre réponse dans les commentaires ci-dessous. ;)

Share Button

Maxence Rigottier

Maxence Rigottier

2 Commentaires

  •    Répondre

    Celà fait 25 ans que je cours avec de la Nike Pegasus(3x10km/semaine),mais la qualité n’est plus !
    1-la chaussure se déchire au niveau de la jonction semelle-tissus à l’avant et coté intérieur,et ceci avant une année d’utilisation,donc depuis 3 années environ,solidité=0 !
    2-Le DROP de la chaussure a été modifié à partir du model 30,donc douleur dans les genoux car moins bon amorti.
    3-la semelle s’affaisse ,ne garde pas sa dynamique,avant une année d’utilisation,donc on a les pieds qui s’inclinent vers l’intérieur,donc une seule solution:la poubelle !
    Je crois que Nike veut abandonner cette chaussure que l’on trouvait encore à 77E chez Nike Factory,pour nous vendre de la Flyknit Lunar 2 à 160E,et pire encore,Nike fait dans le design,le dernier modèle à la mode vaut 30E de plus que le modèle qui a une couleur nulle à c,,,r !
    A part,les essayeurs qui touchent de l’argent pour dire du bien des Nike,je m’aperçois que les boutiques sérieuses vendent plus d’Asics , de Mitzuno ou Saucony,donc je vais chercher dans ces marques !
    PS:je tiens à signaler le sérieux de Nike Factory à Mérignac qui accepte de m’échanger ou de me faire un avoir pour mes Pegasus,car je leur ai envoyé des photos des déchirures,et d’une semelle comme neuve.

  •    Répondre

    Je cours en Pegasus 30 et mon podologue me conseille un modèle un peu plus rigide à l’arrière du pied (la pièce en plastique qui entoure le talon). Il me recommande la Mizuno Wave Rider.
    Qu’en est-il pour la Pegasus 31 : l’arrière de la chaussure est-il aussi rigide que celui de la Mizuno ?
    Merci d’avance pour la réponse

Laissez un commentaire

Découvrez la seule tenue Made in France pour la course à piedCliquez ici

ENVIE de GAGNER 100€ de BONS D'ACHAT ?

Tentez votre chance et gagnez 100€ de bons d'achat sur ma boutique Running